//Removed by EUCookieLaw !function(f,b,e,v,n,t,s) {if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)}; if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version='2.0'; n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0; t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0]; s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window,document,'script', 'https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js'); fbq('init', '293010947825013'); fbq('track', 'PageView');

Normes

UNI EN 131-7:
NORME EUROPÉENNE POUR ÉCHELLES MOBILES DOTÉES DE PLATE-FORME.

Faraone - Norme

TEXTE EXTRAIT DU DOCUMENT OFFICIEL UNI DE LA NORME EUROPÉENNE ÉDITION JUILLET 2013.

La norme définit les termes et spécifie les caractéristiques générales de conception des échelles mobiles dotées de plateforme. Elle s'applique aux échelles mobiles avec une plate-forme de travail, avec un espace maximal de 1 m2 et une hauteur maximale de 5 m, utilisables par une personne à la fois. Le charge maximale est de 150 kg qui comprend une charge maximale combinée : utilisateurs, outils, équipements et matériaux.

A .
Dimensionnement exact sur chaque coté avec une grande attention accordée à l'espace de travail totalement protégée.

Faraone - Norme

B .
Paramètres définis pour établir l'inclinaison, marche et pas.

Faraone - Norme

C .
Garde-fou avec dimensionnement exact qui ne permet pas, à une boule de 470mm de diamètre, de passer latéralement.

Faraone - Norme

D .
Les tests de charge sur le plan de travail sont effectués avec environ 260 kg.

Faraone - Norme

E .
L'ESSAI LE PLUS IMPORTANT:
Le test de renversement est effectué avec l'application de 30 kg environ par poussée latérale.
L'essai est effectué sur chaque coté.

D'AUTRES TESTS ET ESSAIS DIMENSIONNELS RENDENT LES ÉCHELLES CONFORMES À LA NORME EN 131-7 VRAIMENT UNIQUES POUR UNE SÉCURITÉ À 360°

NOUS RESPECTIONS LES RÉGLEMENTATIONS. VOUS ÊTES LIBRES DE TOUTE RESPONSABILITÉ.

Faraone - Norme Faraone - Norme

1998 INSTITUTION DE LA CERTIFICATION DU PROCÉDÉ DE PRODUCTION
avec numéro de série et certificat pour chaque produit, y compris les composants de l'échafaudage mobile.

MESURES GÉNÉRALES DE PROTECTION

  1. Les mesures générales pour la protection de la santé et pour la sécurité des ouvriers sont:
    • l'évaluation des risques pour la santé et la sécurité;
    • l'élimination des risques en rapport aux connaissances acquises selon le progrès technique et, lorsque cela n'est pas possible, leur réduction au minimum;
    • la réduction des risques à la source;
    • l'information, la formation, la consultation et la participation des ouvriers, ou bien de leurs représentants, aux questions concernant la sécurité et la santé sur le lieu de travail;
    • les instructions appropriées fournies aux ouvriers.
  2. Les mesures liées à la sécurité, à l'hygiène et à la santé au travail ne doivent en aucun cas comporter des charges financières pour les ouvriers.

Faraone - Norme

AVEC SCALA SYSTEM, PLATE-FORMES DE TRAVAIL PL ET ELEVAH, L'OUVRIER EST PROTÉGÉ À 100 %.

DÉCRET DE LOI 81

ART. 4. 1. À l'article 34, alinéa 1, du décret de loi, après la lettre c), est ajouté le texte suivant :
«c-bis) travail en hauteur : activité professionnelles qui expose l'ouvrier au risque de chute depuis un niveau situé à une hauteur supérieure à 2 m par rapport à un plan stable ».

Sicurezza

Faraone - Norme

1) L'employeur choisit le type de système d'accès aux postes de travail temporaires en hauteur le plus adapté en fonction de la fréquence de circulation, du dénivellement et de la durée de l'emploi.

Le système d'accès adopté doit permettre l'évacuation en cas de danger imminent.

Le passage d'un système d'accès à des plates-formes, platelages, passerelles et vice-versa ne doit pas comporter des risques supplémentaires de chute.

Faraone - Norme

2) L'employeur doit veiller à ce que une échelle à barreaux soit utilisée en tant que poste de travail en hauteur uniquement au cas où l'usage d'autres équipements de travail considérés plus surs ne serait pas justifié à cause du niveau de risque limité et à la courte durée d'emploi ou bien aux caractéristiques existantes des sites qui ne peuvent être modifiées.

Faraone - Norme

3) L'employeur, par rapport au type d'équipements de travail adoptés selon les alinéas précédents, identifie les mesures capables de réduire les risques pour les ouvriers, inhérents aux équipements en question, en prévoyant si nécessaire, l'installation de dispositifs de protection contre les chutes.

Les dispositifs doivent présenter une configuration et une résistance afin d'éviter ou d'arrêter les chutes sur les lieux de travail en hauteur et prévenir, autant que possible, d'éventuelles lésions des ouvriers.

Les dispositifs de protection collective contre les chutes peuvent présenter des interruptions uniquement aux points où les échelles à barreaux à marches sont présentes.

Faraone - Norme

Faraone - Norme

ART. 36-TER

OBLIGATIONS DE L'EMPLOYEUR LIÉES À L'EMPLOI DES ÉCHELLES À BARREAUX

1. L'employeur assure que les échelles à barreaux soient disposées de façon à garantir leur stabilité pendant l'emploi et selon les critères suivants:
a) les échelles à barreaux portables doivent reposer sur un support stable, résistant, de dimensions adaptées et immobile, pour garantir la position horizontale des barreaux;
f) les échelles à barreaux mobiles doivent être fixées de façon stable avant d'y accéder.

2. L'employeur assure que les échelles à barreaux soient utilisées de façon à permettre aux ouvriers de disposer à tout moment d'un appui et d'une prise surs. Notamment, le transport manuel de poids sur une échelle à barreaux ne soit pas empêcher une prise sure.

Faraone - Norme

ART. 36-QUATER

OBLIGATIONS DE L'EMPLOYEUR LIÉES À L'EMPLOI D'ÉCHAFAUDAGES

1. L'employeur procède à la rédaction d'un calcul de résistance et de stabilité et des configurations d'emploi correspondantes, si dans le rapport de calcul de l'échafaudage choisi, des configurations structurelles spécifiques ainsi que des schémas d'emploi correspondants ne sont pas disponibles.

2. L'employeur est exonéré de l'obligation énoncée à l'alinéa 1 s'il pourvoit à l'assemblage de l'échafaudage conformément aux chapitres IV,V et VI du décret du Président de la République du 7 janvier 1956, n.164.

Faraone - Norme

ÉCHAFAUDAGES MOBILES FABRIQUÉS DANS LE RESPECT DE LA NORME EN1004 HOMOLOGUÉS PAR DES INSTITUTS AUTORISÉS.

Ils peuvent être utilisés dans ancrage.
Pour usage externe max 8 m de H. et usage interne max 12 m de H., tous les autres types d'échafaudages doivent être fixés au mur tous les 4 m.

Faraone - Norme

ÉLASTICITÉ

Tout matériau ayant une élasticité inférieure à 5 % ne peut être utilisé, en cas de surcharge, l'échelle ne doit pas céder soudainement.

La norme EN131 dit : « Toutes les pièces en alliage d'aluminium doivent avoir un allongement minimal à la rupture (A) de 5 % (EN131/2 page 4 point 3.1.1).

Cela signifie que tout composant : marches, montants, charnières, bases, etc., en cas de surcharge (voir essai) peuvent « se plier mais pas se rompre » pour préserver la sécurité des personnes et leur laisser le temps de descendre.

Les composants en aluminium moulé sous pression peuvent céder soudainement et FARAONE NE LES UTILISE PAS.


Faraone - Norme

EN CONCLUSION, étant donné qu'un pourcentage élevé d'accidents survient à cause de chutes d'en haut, nous conseillons les échelles conformes à la Norme EN 131-7 pour garantir une protection à 100 % ou bien
des échelles présentant des marches larges et une inclinaison pratique, pour assurer ainsi une montée confortable et sure.

Pour des hauteurs de plus de 2 m échafaudages ou plates-formes aériennes.

Vous trouverez dans ce catalogue des produits standards, mais surtout la possibilité d'avoir le produit conçu, étudié et réalisé pour tous vos besoins :

LA SÉCURITÉ SUR MESURE !


Pour les règles sur les plates-formes: cliquez ici.